Une approche spécifique s’impose pour effectuer le suivi de l'évolution de la situation du Criquet pèlerin et de son habitat afin de recueillir un maximum d’informations le plus vite possible et en utilisant le minimum de ressources.

Les prospections doivent être planifiées en fonction de la situation acridienne, des conditions écologiques de terrain et du risque que des populations se développent ultérieurement, nécessitant un suivi complémentaire et peut-être un traitement.

 Pour cela il faut :

 

1.     Collecter des informations = dépister de façon précoce la présence de pullulations locales

2.     Transmettre de l’information vers l’unité  opérationnelle

3.     Gérer en temps réel l’information et planifier les opérations de surveillance et de lutte à court, moyen et long termes