Le Secrétariat de la CLCPRO a organisé unee mission de terrain du 06 au 12 novembre dernier, composé des experts acridolgues des CNLAs du Maroc, de la Mauritanie, du  Niger, du Centre AGRHYMET et du Secrétariat de la  CLCPRO. L'objectif de  cette mission  était:

 - Réaliser une évaluation globale de la situation acridienne en Mauritanie;

- Faire des prévisions de sa probable évolution sur le court terme;

- Mettre à jour le plan d’action du pays, et identifier les financements requis et un éventuel appui apporté par la CLCPRO.

02 itinéraires ont été établis, par conséquent deux équipes ont été formées:

Equipe 01 : Evaluer l’étendue et le niveau des infestations du Criquet pèlerin dans le sud de Nouakchott, Tarza et le sud de l’Adrar.

Equipe 02 : Evaluer les conditions écologiques dans les parties nord-ouest et nord du pays.

La situation du Criquet pèlerin observée au cours de cette mission confirme l’urgence de réorganiser et renforcer le dispositif de prospection/lutte mobilisé sur le terrain.

La mise en œuvre du Plan d’action de la Mauritanie (novembre 2016 – janvier 2017) a été mis à jour par la mission et les cadres du CNLA, pour compléter les efforts importants qui déployés par le Gouvernent Mauritanien. Il est à noter que tout retard dans la mise en œuvre du Plan d’action risquerait d’aggraver la situation acridienne et ainsi permettre des départs de groupes ou d’essaims qui auraient pu échapper aux opérations de lutte vers les zones de reproduction hiverno-printanière situées dans le nord de la Mauritanie et le sud du Maroc et de l’Algérie.