Le cahier des charges environnementales (CCE) définit les exigences auxquelles une campagne de lutte contre le Criquet pèlerin devrait répondre afin de minimiser l’impact de l’utilisation des insecticides sur la santé humaine et l’environnement.

Le CCE identifie les « exigences universelles », applicables à tous les pays membres de la Commission de lutte contre le Criquet pèlerin dans la Région occidentale (CLCPRO). Ce CCE régional standard devrait, par la suite, être traduit en CCE national, en introduisant des amendements ou ajouts pour assurer le respect de la législation nationale applicable dans le domaine, ainsi que les dispositions des politiques ou stratégies nationales adoptées en matière de lutte antiacridienne.

 Le CCE ne définit que les exigences générales ; les détails sur ces exigences, ainsi que les mesures qui peuvent être prises pour pouvoir répondre à ces exigences, sont décrites dans des directives techniques listées dans le document.

Les exigences du CCE sont différenciées selon le type de campagne de lutte contre le Criquet pèlerin : les campagnes pendant les périodes de rémission ou de résurgence, ou celles pendant les périodes de recrudescence ou d’invasion du Criquet pèlerin. En outre, une distinction est faite entre les exigences de base, qui sont applicables immédiatement, et les exigences complémentaires, qui dépendent du développement des outils de mise en œuvre et ne sont pas encore applicables tout de suite.

Dans la région occidentale le CCE est validé dans huit pays membres. Il a permis une meilleure gestion des stocks de pesticides, cartographie des zones sensibles et l'utilisation des Biopesticides.

 

Ressources:

Cahier des charges environnementales (CCE)

Compte rendu atelier régional sur la cartographie des zones sensibles aux traitements antiacridiens

Feuille de route pour la cartographie des zones sensibles

Protocoles Opérationnels Standardisés (POS)